samedi 27 juillet 2013

Moultes moules

Est-ce parce que je suis belge ? Pas sûr de la pertinence de cette explication, mais j’aime les moules ! Aussi alors que nous étions une fois de plus dans un resto crétois spécialisé en fruits de mer, alors que nous avions apprécié les prix réduits de nos précédentes tentatives, je n’ai pas hésité longtemps à choisir des moules, annoncées à 7 EUR.

Je me réjouissais de les déguster et j’avoue ne pas avoir été déçu : elles étaient délicieuses, comme le serveur me l’avait promis (ben tiens !). Donc, point de vue qualité, c’était super.

Par contre d’un point de vue quantitatif, je suis resté sur ma faim. D’abord, les moules étaient servies sans aucun accompagnement. En tant que belge, je suis évidemment habitué à recevoir des frites avec les moules. Sans compter les quelques légumes baignant dans le jus. Mais ici, rien, juste des moules ! Elles ne me semblaient pas nombreuses et je me suis amusé – façon de parler – à les compter. Il y en avait exactement quatorze ! Et 14 moules pour se sustenter, ce n’est pas beaucoup.

Le calcul n’était pas très difficile à faire : la moule me coûtait 0,50 EUR ! Ça fait cher la moule, non ?

De retour en Belgique, nous avons décidé de fêter la vie en allant au restaurant. Il y avait un grand drapeau vantant les moules enfin mûres de Zélande, et je n’ai pas résisté. Elles étaient délicieuses et servies avec d’excellentes frites. Et cette fois, la quantité était au rendez-vous. Je dirais 800 grammes de moules plutôt qu’un kilo, mais je n’ai pas pesé. Soudain, j’ai eu un doute : et si elles étaient aussi chères qu’en Crète ? Il faut dire qu’elles n’étaient pas gratuites : 23 EUR ! On ne vit qu’une fois finalement ! Je ne les ai pas comptées, mais il semble que 800 grammes de moules (= un litre, pour les français) correspondent à environ 60 moules. Ce qui fait 0,38 EUR la moule ! C’était mieux qu’en Crète, mais cher quand même !

On est en plein lancement de la saison des moules. Une grande surface belge fait une promotion : « 2+1 gratis » à 9,98 EUR les 3 kilos, soit 3,33 EUR le kilo (calibre Super), soit environ 0,05 EUR la moule ! Oups ! La conclusion est claire : il vaut mieux cuire ses moules soi-même. Bien sûr, ça n’a pas le charme du resto, mais…

Je cherche désespérément une conclusion pertinente à ce billet, mais je n’en trouve point. Dans ces cas-là, il vaut mieux faire appel à plus grand que soi et je ne résiste pas à emprunter à Pierre Desproges : « Il en est du romantisme fiévreux comme de la moule pas fraîche : quand on en abuse, ça fait mal au cœur ».

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire