lundi 1 janvier 2018

La force de l’eau

FMG©2018

Ce billet sera très court. Car au moment où je m’apprête à l’écrire, je me rends compte que j’ai déjà tout dit il y a trois ans, le 28 décembre 2014, dans un excellent billet « L’immuable changement ».

Le Zwin et son bras fluvial sont des lieux extraordinaires que je côtoie chaque année depuis plus de 20 ans. La nature – aidée par une décision unilatérale des Hollandais de fermer en 1950 le bras de mer alimentant le Zwin – avait fait ensuite son chemin dans un calme superbe et la beauté était sublime. Puis le sable s’est enlisé et le Zwin s’est ensablé. Alors, l’homme a décidé d’agir. De gigantesques travaux pour inverser le sens des choses.

Aujourd’hui, les travaux sont finis et l’eau circule à nouveau, avec l’espoir avoué de désensabler ces terres profondes. L’objectif sera-t-il atteint ? Je n’en sais rien. Je ne sais même pas s’il est possible de le savoir !

Le site a changé. La beauté n’est plus la même. Mais elle est toujours là. Lénifiante. Calmante. Majestueuse. Cette situation montre que même lorsqu’on change les choses, la beauté peut rester. Différente, mais semblable.

Il se fait qu’on change aussi d’année. Elle change, mais la beauté – la vôtre – restera !

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire