dimanche 21 mars 2010

Vieux motards que j'aimais

FMG © 2010

Mille motards réunis à Bruxelles pour dire leur mécontentement face à l’état de nos routes. J’en étais. Mille, c’est beaucoup, mais trop peu. On fera mieux la prochaine fois (même si je ne sais pas si j’en serai encore).

À cette sortie de l’hiver, il faut vraiment faire très attention quand on roule à moto. Les nids de poule et autres ornières foisonnent. Un instant de distraction et ce peut être la chute fatale. Les trous, tout le monde en subit les conséquences. Mais pour un motard, celles-ci peuvent être dramatiques. Alors oui, il faut dénoncer cet état des routes. Évidemment, ce n’est pas nécessairement la faute de nos politiciens actuels. Il est clair que cet hiver à vagues de froid en répétition a méchamment attaqué l’asphalte. Si celui-ci n’a pas toutes les qualités requises pour résister, c’est sans doute plus la responsabilité d’anciens ministres que des actuels. Mais qu’importe, il faut que ceux-ci prennent leurs responsabilités.

Cela dit, derrière l'aspect revendicatif de ce rassemblement, il y avait le plaisir d’en être, tout simplement. D’abord, d’y être avec ma fille, elle aussi « scooteuse » par tous les temps. Elle voulait en être et m’y a invité. Elle a eu bien raison. Même si nous sommes partis de Wavre sous la pluie et pas trop nombreux (une cinquantaine), c’est quand même grisant de rouler en groupe sur l’autoroute. L’idée était de mener une opération « escargot ». C’est ce que nous fîmes réellement entre les Quatre-Bras de Tervuren jusqu'à l’échangeur de Grand-Bigard. Pendant une trentaine de kilomètres, nous avons roulé à du 70 km/h en occupant toutes les bandes du ring. Belle sensation… et sans réelle rouspétance des automobilistes pris par surprise. La promenade dans la ville qui s’ensuivit fut bien agréable aussi, d’autant plus que la pluie avait cessé. Après, ce fut l’arrivée au Cinquantenaire. Nous étions dans les premiers et c’était une belle atmosphère chaque fois qu’un nouveau groupe arrivait. Il y avait de tout. Il faut bien dire que ma fille et moi, avec nos scooters et notre look un peu BCBG, nous dénotions un peu, mais enfin, les motards, c’est une grande famille quand même !

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire