dimanche 13 mars 2016

Du côté de la lumière


FMG©2016

On ne peut pas dire que c’est le printemps. Mais ce n’est plus tout à fait l’hiver. On semble en tout cas être entré du côté de la lumière. Et cela fait un bien fou. Profond. Libératoire.

Est-ce mon nouveau statut de contemplateur, mais cet hiver me semble plus que d’habitude interminable ? Il n’a pas fait spécialement froid, la plupart du temps, mais je n’ai pas arrêté d’avoir froid. Il a plu beaucoup, et je me suis senti humide, incapable de me sécher, ne fut-ce qu’un peu. Il n’y a pas eu beaucoup plus de misère que d’habitude. Quoique. Les mauvaises nouvelles – de quelque ordre que ce soit – m’ont semblé plus nombreuses, sans que je puisse y faire grand-chose. L’impuissance d’agir est parfois plus lourde à porter que les obstacles qu’on peut surmonter en les maîtrisant.

Mais qu’à cela ne tienne. Aujourd’hui, le soleil est là. Il est encore froid, mais il brille. On est entré du côté de la lumière.


0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire