mardi 21 mars 2017

Voter pour José Happart ?

Ainsi donc, José Happart a annoncé aujourd’hui qu’il se présentait à l’élection pour la présidence de la Fédération PS liégeoise ! Quand j’ai appris cette nouvelle, j’ai éclaté de rire ! Alors même que cette élection vise à « rénover » cette mouise apparue par le scandale Publifin, s’il y a bien quelqu’un qui personnifie les pratiques délirantes et corrompues du PS, c’est José Happart ! Bref, c’est sûrement une blague !

Ce n’en est pas une : Happart est vraiment candidat. Personnellement, je suis convaincu cependant que c’est une bonne blague que ses copains lui font : ils l’ont certainement persuadé qu’il devait se présenter, qu’il était l’homme providentiel, que des tas de militants allaient voter pour lui en remerciement de ses nombreux services rendus antérieurs et qu’il bénéficierait donc des mêmes émoluments que la mouvance Publifin-Nethys ! Il est évidemment trop tôt pour dire ce qu’il en sera, mais je suis vraiment curieux de voir quel score atteindra le zigoto !

Cela dit, une autre blague… tout à fait véridique : José Happart est le seul socialiste (et le seul homme d’ailleurs) pour lequel j’ai jamais voté dans des élections officielles belges !

Enfin, en l’occurrence, c’étaient les élections européennes de 1989. Je venais de rejoindre – pour 30 ans, mais ça je ne le savais pas encore – la Flandre ! Il y avait ces élections et je ne savais vraiment pas pour qui voter. Or, à cette époque, Happart était le porc-épic/hérisson symbole de la lutte des francophones en Flandre.

Bref, le jour du vote, je suis arrivé avec dans mes poches le matériel nécessaire. Sur le bulletin de vote, j’ai consciencieusement dessiné le cadre d’une nouvelle liste dans laquelle il n’y avait qu’un seul candidat : José Happart ! Le travail terminé, j’ai saisi le crayon rouge pour colorier le rond destiné à faire connaître mon vote.

Heureusement, la Flandre n’était pas encore passée au vote électronique ! J’ai donc pu exercer mon devoir électoral dans les meilleures conditions. Et, pour la petite histoire, José Happart fut élu, avec 308 117 voix de préférence, meilleur score pour le collège francophone. En réalité, 308 118 voix, mais…

Espérons quand même qu’il n’obtiendra pas autant de voix à la prochaine élection. Ce serait dommage pour ses amis… et pour la morale politique !

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire