jeudi 13 décembre 2018

Habiter la Terre

Onzième album original pour Jofroi (sans compter ses albums jeune public), en plus de 45 ans de carrière. Et pas le moins intéressant, loin de là. On y retrouve tout ce qui fait le charme de ce chanteur belge installé désormais dans le Gard : ses textes ciselés et porteurs de sens, ses mélodies harmonieuses et naturelles, sa voix rocailleuse mais suave, des orchestrations soignées et dynamiques.

Des chansons graves, peuplées de légèreté. Habiter la terre aborde avec justesse la situation des migrants qui ne savent plus trop où ils sont chez eux, en paradis ou en enfer. Y a personne pour répondre à ces sms qui aimeraient poser les questions fondamentales de la vie et de la mort. Que dirait le vide s’il pouvait parler, si ce n’est toute la vérité des doutes de la pierre qui roule ?

Des chansons légères, animées de gravité. Pique-nique, dansant et amoureux. Un petit air donne le temps, au fil de l’eau, de passer en courant. Mes petites filles, où l’on sent tout l’amour grand-paternel avec cet espoir et cet étonnement devant la vie qui s’épanouit. Heureusement, y a des chansons dans toute leur simplicité face aux phraseurs, aux bavards, aux donneurs de leçon, aux taiseux… tout ça pour dire « je t’aime » !

Sans compter la nature toujours présente qui nous dit beaucoup plus que ce que d’aucuns ne peuvent imaginer : La ferme à Gaston, Chanson pour Marilyne, Chronique du printemps, L’homme qui voulait peindre la mer

Sans oublier non plus la reprise remastérisée de la chanson de Julos, Le petit royaume, déjà publiée en 2008 dans l’excellent album « Ils chantent Julos ».

Finalement, un album… comme les autres albums de Jofroi. Mais pas « comme les autres » ! Ici, c’est du son pur. De la tendresse. De l’authenticité. De la liberté.

Vous n’y croyez pas ? Regardez et écoutez cette présentation de l’album, et s’il vous venait l’idée de l’acquérir, le meilleur moyen est sans doute de passer par l’artiste lui-même !

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire