samedi 15 juin 2013

Les patrouilleurs de Wikipédia

Wikipédia est un projet extraordinaire et j’y participe avec enthousiasme, en tant que contributeur. Je ne suis pas du tout un professionnel de la chose. J’interviens sur différents sujets, au gré de mes passions ou de l’actualité. J’essaie toujours d’apporter une information exacte et validée, y compris sur des éléments parfois polémiques.

Wikipédia est une encyclopédie libre, et c’est ce qui fait sa force, mais sans doute aussi sa faiblesse. À partir du moment où tout un chacun peut venir y écrire ce qu’il veut, on peut redouter que certains viennent y écrire n’importe quoi. C’est effectivement le cas : les tentatives de vandalisme sont nombreuses. Néanmoins, je suis toujours frappé de la vitesse avec laquelle une information erronée est corrigée et/ou rejetée. Ce contrôle collectif – qui fonctionne très bien – est le meilleur moyen de disposer d’une information valide.

Certains contributeurs de Wikipédia reçoivent – je ne sais pas trop comment – le statut de « patrouilleur ». Leur fonction devient alors de vérifier en permanence l’exactitude et la pertinence des informations publiées dans l’encyclopédie. Leur travail est absolument indispensable, mais il y a malheureusement de nombreux abus de leur part, sans qu’ils s’en rendent compte.

Ils ont en effet le pouvoir, dans certains cas, de « supprimer immédiatement » un article. Il ne s’agit donc pas de corriger une information, mais de supprimer l’entièreté d’un article nouvellement créé. À nouveau, il faut bien comprendre que parmi tous les articles créés quotidiennement, il y en a effectivement beaucoup qui n’ont pas vraiment leur place dans une encyclopédie, pour différentes raisons. Cela n’est pas discutable. Mais ce qui l’est, c’est la manière dont cela se passe. Certains patrouilleurs s’arrogent des droits qui dépassent leur fonction. S’ils ne sont pas d’accord avec l’existence d’un article, ils devraient toujours en référer au créateur de l’article en entrant avec lui en « discussion ». Si cette discussion ne parvenait pas à une solution acceptée par les deux parties, alors il serait nécessaire d’aller plus loin et d’en référer à d’autres contributeurs. Mais – et je peux en témoigner – cela ne se passe malheureusement pas comme ça, même pour des articles qui ne posent pas de réelles difficultés. J’ai ainsi pu suivre l’activité de certains « patrouilleurs » et c’est vraiment désolant : ils passent leur temps à avoir une attitude négative, quasi despotique, vis-à-vis des nouveaux articles.

Que ce soit clair : un contrôle de ce qui est publié est absolument indispensable. Mais un patrouilleur ne devrait jamais disposer du droit ultime de décision. Bien sûr, il y a des procédures permettant de « sauver » un article. Mais elles ne sont pas accessibles au premier venu, car il faut bien reconnaître que le maniement de Wikipédia en tant que contributeur est très complexe ! La seule chose que ces patrouilleurs réussissent, c’est (1) à faire disparaître une information sans doute mal formulée mais peut-être intéressante et (2) à dégoûter certains contributeurs d’apporter de l’information nouvelle et originale.

De ce fait, Wikipédia n’est sans doute malheureusement pas si « libre » que ça !

4 commentaires:

  1. qu'elle est dure, la démocratie ! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. En effet, Wikipédia devient une grosse machinerie, avec quelques dysfonctionnements et effets pervers, comme toute institution de grande taille. Qu'y faire ? Ou entrer dans la sphère des décideurs pour agir sur le fonctionnement, ou patienter jusqu'à une amélioration. Tu peux essayer d'en discuter avec des cadres, il doit y avoir un endroit pour cela ?

    RépondreSupprimer
  3. Ceci est absolument faux les patrouilleurs constatent qu'un article n'est pas admissible (en effet ils le constatent bel et bien, car un règlement très précis cadre l'admissibilité des articles par sujet), et n'ont aucune autre obligation que de déposer une demande de suppression immédiate. L'administrateur envoie ensuite un message au créateur afin de l’avertir que son article n'est pas admissible. Malgré tout lorsque les patrouilleurs doutent de la pertinence d’un article, ou ne peuvent pas démontrer sa non-admissibilité, ou alors, quand un créateur d'articles veut contester une suppression, une procédure de vote est enclenchée automatiquement.

    RépondreSupprimer
  4. Cher Anonyme,
    Vous pouvez penser tout ce que vous voulez à propos des patrouilleurs, mais mon expérience m'amène à confirmer tout ce que j'ai écrit dans mon billet.
    Cordialement,

    Réverbères

    RépondreSupprimer