samedi 1 juin 2013

Stupide intolérance

Ce matin, un site d’information a relayé celle-ci : la prison de Leuven est la première en Belgique à disposer d’une mosquée. À part l’espace alloué, celle-ci n’a rien coûté à l’administration et ce sont les 60 détenus concernés (pour une capacité théorique de 301 détenus) qui ont rassemblé 1400 euros pour aménager leur lieu de prière. En soi, c’est une bonne nouvelle : que chacun puisse vivre sa religion est un droit fondamental, inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l'homme (Article 18).

Il n’a pas fallu longtemps pour que « le peuple » se déchaîne dans les commentaires suivant l’article. De toute évidence, un tel espace religieux est un scandale qui menace notre société. Si ces détenus sont emprisonnés, c’est qu’ils ne croient pas en leur Dieu et bien sûr qu’ils ne peuvent manifester d’aucune pratique religieuse : « ils n’avaient qu’à y penser avant »…

Je me tairai sur les commentaires les plus racistes, les plus méchants, les plus stupides. Ils n’en valent même pas la peine. Mieux vaut les ignorer, non sans s’effrayer que « ceux qui pensent tout bas » puissent s’exprimer ainsi, derrière l’apparent et protecteur anonymat du clavier de leur ordinateur.

Qui donc est menacé par l’existence de ce local voué à un culte religieux ? Qui voit sa vie changer du fait des prières que quelques détenus paumés y prononceront ? En quoi cette « mosquée » est-elle une atteinte à notre société ?

Dans toutes les prisons de Belgique, il y a une « chapelle » qui permet aux détenus chrétiens de s’y recueillir. Celles-ci n’ont jamais posé de problèmes à qui que ce soit. Pourquoi en serait-il autrement pour une « mosquée » permettant aux détenus musulmans de s’y recueillir ? Est-ce parce qu’on est en prison qu’on ne peut avoir de droits religieux ? Est-ce parce qu’on est musulman que ces droits ont encore moins de sens ?

Comment pourrais-je qualifier cette intolérance autrement que par l’adjectif « stupide » ? Notre société belge est fondamentalement multiculturelle, comme le prouve d’ailleurs le nom de plusieurs de ces intervenants « blanc bleu belge ». Dans cette multiculturalité, le fait musulman est une réalité et ne pose aucun problème au quotidien. Du temps des Nazis, on mettait une croix sur les Juifs. Tous ces « belges bien pensants » sont prêts à mettre un croissant sur chaque musulman pour pouvoir mieux les supprimer ! Quelle absurdité !

Ma révolte est grande. Plus grande que leur stupidité, et ce n’est pas peu dire. Mais je ne la laisserai pas gronder. Je préfère appeler mon ami Raphy pour qu’il chante son « Nouvel hymne international belge ».

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire