vendredi 16 janvier 2015

Au-delà de la sécurité

Les mesures sécuritaires sont sans doute nécessaires. Quand un quelconque objet se rapproche de nos yeux, le réflexe évident est de les fermer. Mais l’erreur serait de les garder fermés indéfiniment et de croire que parce qu’on ne voit plus rien l’objet volant non identifié a disparu. Au-delà de la sécurité, il faut prendre d’autres mesures. Rien n’indique que nos gouvernements l’ont compris.

Nos sociétés ne sont plus monolithiques. C’est la réalité évidente. Faire comme si ce n’était pas la réalité ou penser qu’on peut encore vivre exclusivement dans une « société occidentale fondée sur les valeurs chrétiennes » ne peut mener que droit dans le mur. Nos sociétés sont plurielles, diverses, multiculturelles, pluri ou a-religieuses, variées, bariolées. Plutôt que de vouloir imposer une conception unilatérale de la culture et/ou de la vie en société, il est urgent de prendre en compte, de promouvoir et de renforcer la diversité, dans le respect de chacun.

C’est dans cette perspective que se situent les réelles mesures de fond à prendre. Bien sûr, il faut nous protéger de la barbarie. Mais il faut surtout faire tout ce qui est possible pour que celle-ci n’ait plus de raison d’être et qu’elle ne trouve plus d’écho auprès de jeunes déboussolés.

Au moment où je réfléchissais sur ces mesures à prendre, la blogueuse Anne Löwenthal a proposé sur sa page Facebook 12 mesures alternatives aux 12 mesures sécuritaires gouvernementales. Je les reprends ici parce que – globalement – elles correspondent à ce que je pense. On peut de toute évidence en discuter certaines, elles ne sont assurément pas suffisantes en elles-mêmes, mais au moins elles ont le mérite d’exister et de s’ouvrir à d’autres voies plus constructives :
  1. Une réforme en profondeur de l'enseignement
  2. La création d'un service d'accueil et de désintoxication des jeunes embrigadés par des extrémistes

  3. La fin des exclusions des chômeurs et la réintégration des exclus
  4. Un renforcement des associations d'alphabétisation

  5. L'instauration d'une allocation universelle avec un partage du temps de travail

  6. L'ouverture de crèches pour garantir un accueil de qualité à tous les enfants

  7. Une réelle gratuité de l'enseignement

  8. Un renforcement des moyens alloués à la culture

  9. Un renforcement des services sociaux

  10. La suppression des SAC (sanctions administratives communales)
  11. L'intensification de la lutte contre les discriminations

  12. La fermeture des prisons au profit de mesures alternatives.
Il faut aussi œuvrer à l’ouverture. En découvrant au fil des heures les événements sanglants de la semaine du 7 janvier 2015, j’ai été stupéfait d’apprendre qu’il y avait des « Hyper Casher » ! Je trouve normal que les Juifs puissent facilement trouver de la nourriture correspondant à leurs convictions. Mais ils devraient pouvoir le faire dans n’importe quelle surface de distribution. Le jour où on trouvera dans le même magasin des produits « occidentaux », mais aussi des produits « casher », « halal » ou toute autre spécificité, alors peut-être aura-t-on dépassé les communautarismes et pourra-t-on vivre tout simplement dans cette société plurielle qui est la nôtre. Cela ne se fera pas du jour au lendemain. Il faut agir en ce sens. Il faut que les politiques prennent des mesures pour favoriser cette ouverture.

Tant qu’ils se contentent de protéger l’autruche qui cache sa tête, on ne s’en sortira pas.

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire