dimanche 20 décembre 2009

Sources

FMG © 2009

Après en avoir été empêché par la neige jeudi dernier, nous avons finalement pu aller voir le spectacle « Sources » ce samedi soir. Je l’avoue volontiers : ce spectacle de la Compagnie Dessources m’a fondamentalement ressourcé.

Il s’agit de la première création du danseur chorégraphe Nono Battesti qui a à peine 21 ans. Parcours singulier que le sien ! Venu enfant de Haïti pour être adopté par Olivier Battesti (Mamémo), il peine à s’acclimater aux studieuses exigences belges. Jusqu’au jour où, à 12 ans, il découvre – sans le vouloir – la danse : hip-hop, break dance, danse contemporaine, jazz… Cinq ans plus tard, il devient lui-même professeur de danse. Et le voilà maintenant qui raconte son histoire, et celle de sa sœur, dans un spectacle époustouflant.

Au départ, Géraldine, 18 ans, aurait dû aussi être sur scène avec son corps et sa voix. Mais elle a été engagée pour tourner un peu partout dans le monde avec une compagnie israélienne. C’est là que naît une idée de génie : la rendre présente à travers un écran de plexiglas où elle apparaît en hologramme. Cet écran devient acteur lui-même du spectacle en permettant la rencontre incessante du réel et du virtuel. Il est prolongé par des éclairages « rectangulaires » qui délimitent un nouvel espace scénique.

L’audace est aussi d’avoir associé Didier Laloy et son accordéon diatonique. Didier transfigure la musique. Il devient lui-même danseur. Son accordéon devient respirations, angoisses, plaisirs, hésitations, portes vers la vie.

Pourquoi le cacher, pour nous, c’était aussi l’occasion de retrouver des amis dans cette famille artistique : à côté de Nono et de Géraldine, il y avait Olivier à la scénographie, Benjamin aux lumières, Céline à la gestion des réservations et bien sûr Paul et Martine. Au-delà de l’enchantement du spectacle, il y avait aussi la magie de ces retrouvailles. On en redemande !


0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire