dimanche 30 octobre 2011

Chansons oubliées : Je voudrais aimer, par Le Double Cinq (1963)

Ce billet inaugure une nouvelle rubrique sur mon blog, consacrée aux chansons oubliées, du moins par la plupart des gens. Il y a ainsi des tas de chansons qui ont totalement disparu des écoutes publiques et privées. J’aimerais en faire renaître certaines, même si j’ai parfaitement conscience que la plupart d’entre elles sont complètement ringardes. Il en va ainsi de cette chanson « Je voudrais aimer » qui figure sur un 45 tours publié en 1963 par « Le Double Cinq ».

Elles étaient dix (et belges) : Annie, Yvette, Jacqueline, Rita, Martine, Michelle, Christiane, Agnès, Nicole, Marie-Claire. Elles ont créé leur groupe en 1961, sous la direction de Francine Mony qui était également l’auteur-compositeur de la majorité de leurs chansons. En 1963 – j’avais 10 ans ! – elles sortent ce 45 tours qui à l’époque eut pas mal de succès, surtout avec les trois autres chansons : Ces mains, Viens mon petit gars et C'est si beau.

D’inspiration clairement catholique (sauf celle que je reprends ici, du moins pas de manière explicite), ces chansons avaient de toute façon une fraîcheur inégalée. Dix voix féminines, accompagnées par une ou deux guitares, c’est quelque chose d’impensable aujourd’hui. À l’époque, ça tenait la route.

Elles ont encore sorti apparemment au moins 3 autres 45 tours, dont j’ignore tout mais qui sont présentés sur l’excellent site Encyclopédisque.

Ces chansons sont ringardes, c’est évident. Mais à l’époque, elles m’ont profondément touché. C’était pour moi la découverte d’une autre chanson. À côté de Johnny qui chantait « Souvenirs, souvenirs », il pouvait y avoir des chansons qui parlaient vraiment de quelque chose, qui avaient un texte. Il faut cependant reconnaître que j’étais sans doute plus ému par l’harmonie des voix que par le contenu textuel. Il est fort probable d’ailleurs que la principale qualité de ce disque était d’être arrivé jusqu’à notre Teppaz familial, le bel ancêtre de l’iPod !

Voilà donc cette chanson qui m’émeut encore près de 50 ans plus tard ! J’ai pu recopier le texte à partir d’un site qui reprend toutes les paroles du Double Cinq. Et si vous voulez télécharger le 45 tours entier, il suffit de cliquer sur ce lien !
Je voudrais aimer

J'ai besoin de vérité
J'ai besoin de ton amour
J'ai le désir d'y trouver
La force d'aimer qui m'entoure
J'ai besoin, je voudrais

Je n'ai pas la force d'aimer
Tous les hommes, tous mes frères
Je ne peux pas me forcer
D'aimer tous ceux de la Terre
Mais bien sûr, je dois aimer
Me donner bien malgré moi
Je dois surtout oublier
Qu'avant je ne t'aimais pas

Pourrais-tu, je t'en supplie
Pourrais-tu m'aider aussi
Dans l'amour où je ne puis ?
Je voudrais reprendre vie
Je dois pouvoir me briser
Je dois fuir cette énergie
Car j'ai le désir d'aimer
C'est le seul but de ma vie

Mais je garde en moi l'espoir
D'un jour qui sera merveilleux
Je voudrais, je veux y croire
Je désire t'aimer un peu
C'est en toi, celui que j'aime
Que j'ai préféré ce choix
C'est pour cela que je peine
Et tout cela c'est ma joie

15 commentaires:

  1. Ringard comme tu le dis, mais chanson qui ne laisse pas indifférent. Double cinq faisait aussi partie de nos disques familiaux !

    RépondreSupprimer
  2. Faisant partie du double cinq... la nostalgie est toujours là... très belle période, riche en amitié et musicalement super agréable. Maintenant , oui... c'est vrai,un peu ringard, mais que de souvenirs .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que je suis contente d'avoir de vos nouvelles.Je me souviens d'avoir chanté dans les choeurs "L'Important" aux Dames de Marie avec votre groupe et j'en ai un souvenir très ému.Je m'étais offert votre 33 tours que je n'ai malheureusement plus... Merci pour tout ce que vous m'avez apporté. Béatrice.

      Supprimer
    2. Quelle fraicheur ! Que de souvenir! Ce site est très intéressant, je reviendrais! Mais comment entend t-on les autres chansons du disque comme c'est si beau et ces mains? Merci de tout coeur pour ce raffraichissement magnifique de merveilleux souvenirs. Béa

      Supprimer
    3. Bonjour Yvette. Je me demande si vous avez gardez vos disques ?J'adorais et j'adore toujours vos chansons, malheureusement à l'époque nous n'avions pas de tourne-disques..donc j'écoutais quand je pouvais chez des amies ... Chantez-vous encore ? Avez vous encore des contacts avec vos amies de la chorale? Quand j'entend ça , je ne trouve pas vos chants ringards du tout et pour vous dire il y a un groupe en Flandre qui s'appelle Scalla et je trouve qu'il a le même style de chanter que vous aviez à l'époque et ils font un "tabac" avec, bien sûr, des chansons actuelles - P. Rapsat-par ex.Quand à pouvoir télécharger le disque, pour l'instant je n'y arrive pas . il faut dire que j' arrive sur un site Allemand et je ne comprend pas la langue et j'ai peur de faire des "bêtises" ??? Je vais essayer plus tard . Bonne nuit. Béatrice

      Supprimer
    4. Bonjour, voila qui est amusant à écouter. Me mère et ma tante ont jouées dans le groupe et c'est un plaisir de réentendre des morceaux que je n'entendais que chez mon grand père, car je n'ai pas les disques.

      Des nouvelles des autres membres du groupe? Une petite réunion en vue?

      Supprimer
  3. Bonjour Béa,

    En cliquant sur le mot "lien" juste au-dessus du "lecteur", vous arriverez sur un site qui vous permettra de télécharger le 45 tours. Il faut alors cliquer sur "Free Download" et faire ce qu'il vous demande ! Sachez aussi qu'une version numérique d'un 33 tours du Double Cinq est téléchargeable sur les plates-formes légales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir réverbère. J'ai été sur le site que vous m'avez indiqué et j'ai cliqué sur "Free Download" mais après ??? Car comme je ne comprends pas l'Allemand, je n'ose pas continuer à faire "ce qu'il me demande" vu que j'ai peur de faire des bêtises et -veuillez m'excuser-vous avez compris que je n'y comprends pas grand chose au maniement de l'ordinateur-les plates-formes légales c'est où? Merci de votre réponse. A plus Bonne Nuit. Béa

      Supprimer
  4. Bonjour Béa. Pourriez-vous prendre contact avec moi en cliquant, au-dessus de cette page, sur le mot "Contact" ? Cordialement.

    RépondreSupprimer
  5. Merci réverbères d'avoir exhumé ces souvenirs qui sont le reflet d'un autre temps...
    Je ne connaissais pas Double cinq avant ce jour. Dans ces années là les groupe vocaux étaient plus en vogue. A part "Les petits chanteurs à la croix de bois" qui sont toujours renouvelés et toujours aussi extraordinaires à écouter et à voir il ne reste plus grand chose.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour réverbères , étant activement à la recherche de cette album , serait il possible de rafraichir le lien de téléchargement ?

    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  7. Le lien est à nouveau fonctionnel.

    RépondreSupprimer
  8. Ma maman était prof à La Sagesse à Schaerbeek et, enfant, j'ai eu plusieurs fois l'occasion d'apprécier le double cinq. C'est devant ce groupe que l'enfant que j'étais s'est dit : je veux devenir chanteur... Et c'est arrivé ! Merci

    RépondreSupprimer
  9. Si mes souvenirs ne me trompent pas ,il devait y avoir à la maison un 33 tours.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour et grand merci d'avoir fait revivre ce 2X5 ! J'ai pratiquement le même âge que vous et j'approuve complètement votre commentaire sur le disque. Et vous dire encore que j'étais en pension à Floreffe à l'époque, et que mon voisin d'étude était le frère de deux des chanteuses !! Le hasard fait que je reverrai ce condisciple dans une dizaine de jours...ENCORE MERCI pour les mp3 ! Louis R.

    RépondreSupprimer