dimanche 8 avril 2012

L'exploit

Depuis toujours, je suis passionné de cyclisme. J’ai déjà regardé de nombreuses courses cyclistes à la télévision (c’est plus complet que sur le bord de la route, et surtout plus confortable). J’ai vu de nombreux exploits. Surtout sur la course Paris-Roubaix. Une des seules courses où l’on peut partir de loin.

Et Boonen l’a fait. De très loin. Soixante kilomètres avant l’arrivée. En étant de plus le grandissime favori. Celui qui vient de gagner la plupart des courses auxquelles il a participé, alors même que ce ne sont pas les plus simples, dont le GP E3, Gand-Wevelgem et bien sûr le Tour de Flandres.

Définitivement, Boonen fait désormais partie de la légende du cyclisme. Non seulement il égale le record de Roger De Vlaeminck, « Monsieur Paris-Roubaix », mais ce qu’il a fait aujourd’hui est absolument démoniaque. Peut-être incompréhensible. Dieu seul sait s’il a découvert l’OPE, l’officiel poussoir énergétique. Et Dieu restera sans doute le seul à le savoir. Avec Boonen bien sûr.

On peut toujours se poser des questions, mais quoi qu’il en soit, ce que j’ai vu aujourd’hui est extraordinaire. Un gars qui ne craint personne au sprint part à soixante kilomètres de l’arrivée, seul, pour la beauté du geste. Un gars qui a dû subir, alors qu'il ne faisait rien de bon, toutes les critiques, l’année dernière, où Philippe Gilbert survolait l’histoire cycliste. Et dire que les courses où celui-ci a explosé ne vont qu’arriver.

J’espère retrouver bientôt le Gilbert de l’année dernière, mais en attendant je ne peux qu’admirer l’exploit de Tom Boonen. Non pas le fait qu’il ait gagné, mais surtout la manière qu’il a utilisée pour le faire. Chapeau, Tom. Héroïque !

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire