samedi 13 juillet 2013

Quand la crainte s’éclipse


FMG © 2013

Il est des moments qu’on craint. Pour toutes sortes de raisons, des bonnes et des moins bonnes. La crainte est que tout aille mal, que rien ne se passe comme cela devrait. La crainte est une réalité incontrôlable, qu’elle soit fondée ou non. Lorsqu’elle s’infiltre dans notre esprit, elle s’immisce tel un poison atteignant chaque méandre de notre pensée, y créant des ravages sur les rivages de notre existence fragile.

Puis, vint le moment. L’expérience que j’en ai est que – la plupart du temps – la crainte n’avait pas de raison d’être. Tout se passe bien, pas nécessairement comme c’était prévu, mais bien. On reste, jusqu’au dernier moment, avec une pointe d’angoisse. On se dit que tout peut encore basculer, donner raison à la crainte. Rien n’est jamais évident.

J’ai pu vivre plusieurs de ces moments ces derniers temps. Mes craintes se sont révélées infondées. Elles se sont éclipsées. J’en suis bien heureux.

Ce ne furent jamais des moments faciles. Mais ils furent sereins, libérateurs, ouverts et féconds. Ce sont sans doute ces moments-là qui donnent sens à la vie, qui nous font croire que finalement tout est possible, qui éclairent le pénombre d’une lumière ardente faite d’espoir et de lucidité.

Au bout du compte, au-delà de la crainte, il y a la vie !

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire