vendredi 12 septembre 2008

Vert, j'espère

FMG © 2008

Aujourd’hui, il pleut. Et le bleu a disparu pour ne laisser la place qu’à un improbable gris. Mais le vert, lui, est toujours là. Aussi limpide. Aussi vivifiant. Aussi tenace.

Cela montre bien que l’essentiel est en nous. C’est mon herbe qui est toujours aussi verte. Bien sûr, l’herbe du lac ne m’appartient pas et je ne cherche pas à me l’approprier. C’est évidemment une image. Aussi virtuelle que ces quelques mots.

Mais derrière la virtualité, il y a la réalité : c’est en ayant confiance en nos propres capacités que nous pouvons avancer. C’est en se disant que tout est toujours possible que de nombreux défis le deviennent. C’est en allant chercher notre énergie au fond de nos entrailles qu’on prend conscience de toute l’énergie que les autres nous donnent.

Qu’importe qu’il pleuve. L’herbe reste verte. C’est même grâce à la pluie qu’elle le devient et le reste. Aussi verte que l’espoir.

Pourquoi irais-je chercher plus loin ? Il suffit de faire le tour du lac et de s’enivrer de verdure !

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire