mardi 27 mars 2007

Sus à la sinistrose

FMG © 2007

Le ciel a beau être sombre et torturé, il reste un souffle de lumière qui ouvre l’horizon et diffuse son énergie bienveillante.

De tout côté, on essaie de nous faire croire que tout va mal. Sus à la sinistrose ! Tout ne va mal que pour ceux qui le veulent ainsi.

Sus à la sinistrose de droite. Non, l’insécurité n’augmente pas à un rythme exponentiel. Non, les étrangers n’émigrent pas pour voler les sous des autres ni violer leurs femmes. Non, le repli sur soi et l’individualisme ne sont pas les seules issues possibles à cette prétendue dégénérescence sociale. Non, nos sociétés occidentales ne vivent pas des crises économiques qui les mettraient au bord de la faillite.

Sus à la sinistrose de gauche. Non, les patrons ne cherchent pas à faire des profits à tout prix sur le dos des ouvriers. Non, il n’y a pas un complot de quelques puissants visant à faire de la mondialisation la plus grande opération d’exploitation des masses laborieuses.

Sus à la sinistrose écologique. Non, notre monde ne va pas droit à sa perte, pas plus qu’avant en tout cas. Non, les mouvements climatiques ne sont pas dus exclusivement à l’action de l’homme. Non, tout progrès n’est pas à rejeter sous prétexte qu’il n’est pas naturel !

Sus à la sinistrose religieuse. Non, notre société n’est pas en pleine crise morale, ne sachant plus trouver la place pour la vie, pour le partage, pour la spiritualité. Non, les religions ne destinent pas les hommes à s’entretuer pour imposer leur dieu et leur culture.

Sus à la sinistrose. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de problèmes. Si tout allait bien, il y a longtemps qu’on le saurait ! Il y a des problèmes. Il faut les gérer. De manière active et dynamique. Non pas pour se refermer sur soi ou se protéger de dangers externes, mais pour développer notre monde, augmenter le partage et la solidarité, accroître les conditions de bonheur et la qualité de vie de chacun. Pas seulement la nôtre, mais celle de chacun, quel qu’il soit.

Refuser de stagner sous le prétexte fallacieux que tout irait mal. Tout ne va pas bien. Mais tout ne va pas mal. Sus à la sinistrose. En avant ! Avançons vers ce souffle de lumière qui ouvre l’horizon et diffuse son énergie bienveillante.

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire