mardi 11 novembre 2008

Hêtre pourpre, être de pouvoir

FMG © 2008

Inévitablement, l’automne apporte son faisceau de couleurs. Comment ne pas se ravir devant tant de grâce, de luminescence, de profondeur ?

Et parmi toutes ces merveilles, le hêtre pourpre - Fagus sylvatica purpurea – prend plus que jamais toute sa force et tout son pouvoir.

Sa couleur rouge transfigure l’horizon. Ce n’est pas pour rien que la langue française rend compte, dans ses sens figurés, de la gloire passée et de l'excellence de la couleur rouge. Pourpre a désigné, par métonymie, le pouvoir, la puissance, la richesse.

En attendant, c’est un être qui sait prendre son temps. Au printemps, il est parmi les derniers à se recouvrir de ses plus beaux appâts. Mais lorsque les feuilles surgissent, cet arbre au port majestueux domine par sa force tout ce qui l’entoure. La forêt ne connaît pas d’être plus solennel. Où qu’il soit, il attire le regard et pousse à la modestie.

Et lorsque l’automne pointe ses froidures et ses ventures, le hêtre pourpre finit par laisser couler son sang, rougissant de son auguste force une dernière fois la verdure de la vie, avant de feindre s’endormir pour mieux nous dominer.

0 commentaires:

:)) ;)) ;;) :D ;) :p :(( :) :( :X =(( :-o :-/ :-* :| 8-} :)] ~x( :-t b-( :-L x( =))

Enregistrer un commentaire